Une erreur est survenue dans ce gadget

mardi 21 juillet 2015

Confiture d'Abricots vanillés et Romarin


Une promo pour des abricots à confiture m'a sauté au nez, que pouvais-je faire ... sinon en prendre un kilo pour tester une confiture avec du romarin !


 A la maison, on adore le romarin, en tisane pour ses vertus digestives associé aussi à du thym ( citron de préférence ),

 dans les plats notamment avec de l'agneau ... mais aussi dans la pâtisserie !


J'ai testé un clafoutis abricots / romarin excellent d'où l'idée d'une confiture avec de la vanille en plus.


Ingrédients :

- 1 kg d'abricots dénoyautés
 ( on garde les noyaux surtout ! )
- 500 gr de sucre cristal
- 5 sachets de sucre vanillé
- 1 branche de romarin
- 250 gr d'eau







Dénoyauter les abricots et concasser les noyaux avec un casse noix afin d'en récupérer l'amande,
Réserver,



Dans un plat, regrouper les morceaux d'abricots, le sucre vanillé et le romarin, bien mélanger,
Laisser macérer au frais de 1h à 1 nuit,





Une fois la macération terminée, dans une grande marmite, faire un sirop avec les 500 gr de sucre cristal et 250 gr d'eau, ajouter les amandes des noyaux ainsi que la branche de romarin,



 Ils vont infuser dans le sirop et le parfumer,

Porter à 114 degrés,















Retirer le brin de romarin si vous ne souhaitez pas de petits bouts dans la confiture,

Puis ajouter les abricots et le jus s'il y en a,






Cuire à petits bouillons en touillant de temps en temps afin que les fruits n'accrochent pas au fond,












Vérification de la cuisson :

Pour savoir si la confiture est "prise", on peut en prélever une toute petite cuillerée et la verser sur une assiette : si elle fige en quelques instants, c'est bon ! Si elle s’étale, on continue la cuisson.
Selon les fruits et la richesse en pectine, c'est plus ou moins long.

La confiture doit avoir assez épaissi mais parfois selon les fruits, la quantité de sucre dans le fruit et la quantité ajoutée, on a du mal à obtenir la consistance idéale.



Dans ce cas, afin d'être sûre de ne pas avoir une confiture liquide,
j'ajoute de l'agar agar au sucre :
(1 sachet de 4 gr/L de liquide)


ce qui permet aussi de moins sucrer ... et de soigner sa ligne ...

Attention toutefois à bien doser !

Puis verser bouillant à l'aide d'une louche dans des pots en verre bien nettoyés voir stérilisés, 

Fermer de suite les pots et poser à l'envers jusqu'à complet refroidissement afin d'éviter que de la condensation se forme entre la confiture et le couvercle donc de la moisissure,





A l'ouverture du pot,
vous devez entendre un POC ! 
(signe qu'il était bien fermé)






Le romarin peut être remplacé par du basilic,

Quelque soit l'aromate choisi, il est important d'en mettre peu afin qu'il ne masque pas le goût de fruit.

Sa présence doit être subtile.











Dégustation !!!

Couleur d'or très appétissante, goût très parfumé,
Consistance agréable et on ne sent absolument pas les brins de romarin,

Conclusion, à refaire sans hésitation !

















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire